8

Les (presque) débuts d’une débutante sous linux – Partie I

Ma chère et tendre a souhaité que je lui (ré)installe Linux sur son ordinateur portable. Ok, mais à 2 conditions: c’est elle qui fait l’installation (je reste à coté pour la guider) et elle écrit des petits billets sur ses impressions.

Voici la première partie.


Me voilà tenter pour la troisième (et ultime j’espère!) fois l’installation de Linux sur mon pc.

Que je vous resitue tout d’abord quelques petites choses. Cela faisait donc deux fois que je passais sous Linux, et que donc, quelques temps après, je retournais sous Windows. La grande question que vous vous posez est alors la suivante: ‘mais pourquoi diable repasse-t-elle sans cesse sous windows?’. Il y a une raison à tout cela, rassurez vous; je repassais sous windows parce que je voulais jouer sur mon pc. Jouer à des jeux tels que les Sim’s ou encore Assassin’s creed… et ça, avec le pingouin, c’est pas possible. Je finissais donc éternellement par remettre XP (Vista non merci) et par dire au revoir à pingouin.

Qu’est-ce qui a changé depuis? Nous avons une Xbox et une Wii. Cela signifie en fait que je peux désormais arrêter de jouer à des jeux pc et jouer sur mes consoles, ce qui est nettement plus pratique. J’ai donc toutes les raisons de croire que cette fois-ci, je resterai bien sous Linux.

Me voilà donc ce soir même en train de dire à mon cher et tendre: « tu m’installes Linux…? ». Ce à quoi il répond: « nan, tu l’installes et je te guide! ». Ok! je vais le faire moi-même youpi!

Commence donc l’installation. Contrairement à Windows, ça prend pas trois plombes et ça déjà, c’est un bon point notable! Je commence donc à installer Ubuntu 8.10, Intrepid (moi ça me parle pas du tout mais vous verrez peut-être ce que ça veut dire vous :p); on choisit la langue: français (je vous ai pas dit mais je parle pas allemand, c’est bizarre hein?), on reconfigure les partitions (là aussi j’avoue, cette histoire de partition je suis larguée mais je vais me faire faire une petite formation, ça me fera pas de mal!) et puis bon, après quelques temps et beaucoup de mises à jour, me voilà sous Linux. Il me restait à configurer le net, et plus exactement le wifi. Là, on a eu quelques soucis mais me demandez pas précisemment lesquels ni comment on les a résolus, je n’ai fait que regarder mon homme bidouiller je sais pas quoi, et puis pouf, comme par magie, j’avais le net!

Ensuite, les choses sérieuses ont commencé, j’ai voulu télécharger quelque chose (Amarok, le lecteur audio que j’envie tellement à Renaud!) et ho merveille, je n’ai pas à aller sur le net, attendre de recevoir le fichier .exe, double cliquer, installer, machin machin! non non! il faut juste demander le paquet que l’on veut, attendre au grand maximun 10 secondes et rien à faire, tout est installé et prêt à l’emploi!!! C’est trop magique Linux!

Je vais continuer un petit peu de regarder comment tout fonctionne, essayer de me débrouiller à bosser avec l’équivalent de Picasa, écouter la musique, bidouiller quoi! et je vous tiens au courant de mes progrès!

A bientôt les pinguins!

Source

8 Comments

  1. Sous Linux ce sont des manchots, pas des pingouins ! ;-)

  2. Pour info Picasa est sorti récemment pour linux.
    Bonne re-découverte du monde de linux !

  3. Manchot, manchot, manchot!!

    Mais sinon, bonne chance pour ce retour dans le libre!

    (tu aurais du la laisser configurer le wi-fi xD)

  4. je ne me rappelle meme plus ce qu’il a fallu que je fasse pour installer le wifi…

  5. Ptin j’allais dire que Tux était un manchot et que Picasa existait sous GNU/Linux (ya même un paquet pour ubuntu me semble-t-il) et j’ai étais grillé sur toute la ligne ><

  6. Sauf erreur de ma part, c’est pas vraiment une version linux, c’est plutôt une install de wine packagé dans un deb :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *